PORTRAIT : Yannis, enseignant en activité physique adaptée

« Créer des connexions entre des milieux déconnectés ». Ces quelques mots résument le projet « passerelle » de Yannis Chkoundali, enseignant en Activité Physique Adaptée (APA), qui a effectué service civique de promotion du programme Santé Atoutform’ au sein du Comité Départemental Rhône Métropole de Lyon de la Fédération Sportive et Culturelle de France.

Ce programme vise à développer des actions de prévention santé (Atout+) ainsi que des Activités Physiques Adaptées ou sport santé (nommées Form+) à destination de publics à besoins spécifiques. Rencontre avec un passionné de sport qui a voulu mettre à profit ses compétences pour les personnes éloignées de la pratique !

D’abord, présentez-vous. Quel a été votre parcours ?

« J’ai 23 ans, et je suis avant tout quelqu’un qui aime beaucoup le sport ! Je voulais faire des études liées au sport en restant « dans l’action » et c’est pour cela que j’ai choisi de m’orienter vers des études en STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives). Après avoir fait une licence Education et Motricité, je me suis finalement orienté vers l’APA. J’ai réalisé des stages très enrichissants qui m’ont permis de connaitre des publics que je ne connaissais pas : cela m’a permis d’évoluer aussi bien professionnellement que personnellement ! Mon stage au Centre Hospitalier Le Vinatier à Bron m’a beaucoup appris sur la motivation humaine. J’étais dans un service de rééducation - réadaptation et j’accompagnais des patients souffrant de pathologies, de surpoids ou d’obésité ou encore d’affections de longue durée (comme le diabète ou les maladies cardiovasculaires) associées à un trouble psychiatrique. J’ai créé un programme APA en éducation thérapeutique du patient en situation d’obésité. Quatre personnes suivaient un programme pluridisciplinaire de six semaines avec deux à trois séances d’APA par semaines dont l’objectif à terme était de gagner en autonomie dans la gestion de leurs activités physiques et sportives et surtout d’y prendre du plaisir pour assimiler de nouvelles habitudes de vie. »

Comment en êtes-vous arrivé à prendre part aux programme Atoutform’ de la fédération ?

« Au fur et à mesure de mes différentes expériences, je me suis rendu compte qu’il y avait un besoin pour les personnes à besoins spécifiques de trouver des APA en société … La question de l’adaptation de la société pour les personnes aux besoins spécifiques m’intéressait beaucoup, je voulais travailler avec ce public-là également ! Le programme Sport Santé Atoutform’, c’était l’occasion pour moi d’intervenir dans un milieu nouveau et de découvrir le monde associatif ainsi que le Sport Santé. »

Que retirez-vous de cette expérience ?

« C’était une expérience enrichissante. Cela m’a permis de préciser mon projet professionnel dans mon esprit : je veux donner des cours collectifs en multiactivités et en boxe adaptée et créer une passerelle entre la pratique d’APA en secteur sanitaire et la pratique en association. C’est comme ça que j’ai imaginé le projet « passerelle » avec des personnes sédentaires, en reprise d’activité, en situation de surpoids ou d’obésité, atteintes de pathologies ou d’affections de longue durée. L’objectif est d’améliorer la qualité de vie de tout un chacun en redonnant goût à la pratique au travers de séances d’activité diversifiées et adaptées. Dans le cadre de la thématique Form+, j’ouvre des créneaux au Cran de Tassin les mardis soir et j’espère en ouvrir d’autres à Lyon très prochainement dans une seconde association. »

De par son expérience et ses observations du monde du sport, Yannis a construit un projet qui se met progressivement en place au niveau du territoire. Dans le cadre de son projet « passerelle », Yannis interviendrait dans des organismes de santé pour former une passerelle entre la pratique en milieu médical et celle des associations engagées dans Atoutform’. Le second projet dit « pépinière » consiste en l’ouverture du créneaux Form+ en APA dans des associations.

Pour 2020-2021, Yannis s’engage avec le Cran de Tassin et ouvre deux créneaux APA : boxe adaptée et multiactivités pour les personnes éloignées de la pratique ou en reprise d’activité.

Galerie Photos

<a href="/actualites/portrait-yannis-enseignant-en-activite-physique-adaptee">PORTRAIT : Yannis, enseignant en activité physique adaptée</a><div class="smartphoto_back_link"><a href="/multimedia">Retour aux albums</a></div><div class="smartphoto_date_album">Album publié le 21/09/2020</div>

Boutique nationale

NOUVEAU PRODUIT 

Agenda FSCF 2020-2021

bloc_boutique_1.png

Où pratiquer

Rechercher une activité

et
km alentour

Suivre notre actualité

MULTIMEDIA

multimedia.png

fscf-logo-bloc_0.png