ACTION : Devenir un éco sportif

A l’occasion de la semaine européenne de réduction des déchets qui s’est déroulée du 21 au 29 novembre dernier, l’association Zero Waste France a organisé plusieurs webinaires afin de sensibiliser les participants à la démarche « zéro déchet ». La Fédération Sportive et Culturelle de France a été invitée à y participer pour comprendre les enjeux de cette démarche et pour appliquer ses principes à la vie associative et sportive.

La Démarche Zéro Déchet, qu’est-ce que c’est ?

En France, selon l’Agence de la Transition Écologique, nous produisons 568kg de déchet par habitant. Pour réduire leur empreinte écologique, certains optent pour la démarche zéro déchet. Elle est définie par 5 grands « R » :

  • Refuser ce dont on n’a pas besoin
  • Réduire notre consommation pour éviter le gaspillage
  • Réutiliser en prolongeant la durée de vos des objets
  • Recycler
  • Rendre à la terre par l’intermédiaire du compost

Dans le milieu du sport, il est tout à fait possible d’appliquer ces 5 grands principes pour devenir un éco-sportif. En voici la preuve avec 10 actions faciles à mettre en place au quotidien.

Comment devenir un éco-sportif en 10 leçons ?

1- Éviter les achats inutiles

Plutôt que d’acheter du matériel ou de l’équipement sportif neuf, on peut recourir à d’autres solutions. Par exemple, il est possible de se procurer du matériel auprès de recycleries sportives. Ces associations ont pour objet de collecter des textiles et objets, de les réparer et de les remettre en circulation dans leurs propres boutiques solidaires.

2- Prolonger la durée de vie d’un équipement

Du matériel bien entretenu, c’est du matériel que l’on garde longtemps ! Plusieurs sites de bricolage et DIY (Do It Yourself) tels que Ifixit, youjustdo ou encore longuevieauxobjets proposent des tutoriels de réparation pour tous types de matériel. Il y également la possibilité d’avoir recours à des professionnels pour l’entretien de ses affaires. C’est l’occasion de faire une pierre deux coups : faire marcher les artisans / commerçants locaux pour un coût écologique amoindri.

3- Achat d’occasion ou éthique

Si le matériel ne peut pas être réparé, on peut également opter pour l’achat de seconde main (vide-greniers, sites d’occasion…) ou pour de l’achat éthique. Plusieurs marques ont fait le choix de proposer des équipements de bonne qualité, durables, réparables faits de matières recyclées ou naturelles.

4- Hydratez-vous sans plastique !

Quel que soit le sport que vous pratiquez, il est bien de privilégier l’utilisation de gourdes, gobelets ou thermos réutilisables de préférence en inox ou en verre. Plus besoin d’acheter des bouteilles en plastique !

5- Privilégier les en-cas écologiques

Faire ses propres barres de céréales ou encore acheter des fruits secs en vrac, c’est aussi un bon moyen de devenir un éco-sportif. Consommer local et bio, sans oublier le recours des ustensiles réutilisables, contribue également à réduire son empreinte écologique.

6- Revoir ses choix en matière de modes de transport

Pour les déplacements en compétition ou à des évènements sportifs, d’autant plus s’ils ont lieu sur le territoire français, il est recommandé d’opter pour un trajet en train plutôt qu’en avion. De plus, au quotidien, il est préférable de faire du vélo ou de la marche plutôt que d’utiliser sa voiture, en particulier sur les trajets courts.

7- Refuser les cadeaux

Refuser un cadeau, que soit dans un contexte familial ou en tant que récompense d’une course, peut être compliqué. Cependant, cela montre votre engagement dans la démarche « zéro déchet » et peut motiver les organisateurs de course à revoir leurs systèmes de récompense.

8- Changer ses habitudes au quotidien

De la cuisine à la salle de bain en passant par la lessive, on peut faire le choix de réduire ses déchets en optant pour le vrac, le local, le bio… Pour l’hygiène, il existe des shampooings, savons liquides ou solides sans emballage. Du côté de la cuisine, pour remplacer les éponges traditionnelles, on peut se fabriquer ses propres tawashis (éponges durables et écologiques faites à partir de tissus).

9- Sensibiliser l’entourage

Partager votre expérience et vos valeurs écologiques sur les réseaux sociaux ou dans vos contextes familiaux ou professionnels, c’est apporter à votre pierre à l’édifice. Plus nous prenons conscience de l’importance de réduire ses déchets, plus nous serons nombreux pour faire des efforts à notre petite échelle !

10- Engagez-vous !

Pour aller plus loin dans votre engagement, vous pouvez participer à des évènements éco-responsables ou bénévole dans une association telle que Zéro Waste France qui promeut le zéro déchet.

Chaque acteur de la société peut contribuer à son échelle. Particuliers, associations, fédérations, c’est le même combat pour tous. A la Fédération Sportive et Culturelle de France, nous avons à cœur de faire du développement durable l’une en organisant des manifestations éco-responsables et en sensibilisant nos associations à cette cause.

Boutique nationale

NOUVEAU PRODUIT 

Agenda FSCF 2020-2021

bloc_boutique_1.png

Où pratiquer

Rechercher une activité

et
km alentour

Suivre notre actualité

MULTIMEDIA

multimedia.png

fscf-logo-bloc_0.png