Le sport au féminin

Dans le cadre de la journée internationale des droits de la Femme, le comité départemental Rhône-Métropole de Lyon de la FSCF a choisi de mettre en lumière la pratique féminine qui est l’un des piliers de la Fédération Sportive et Culturelle de France.

Avec plus de 70% de licenciées féminines, la FSCF se classe dans le Top 10 des fédérations françaises proportionnellement les plus féminisées. À sa création en 1898, l’Union des sociétés de gymnastique et d’instruction militaire des patronages et œuvres de jeunesse de France, ancêtre de la fédération, était exclusivement masculine. En 1919, le Rayon Sportif Féminin (RSF) qui comme son nom l’indique était réservé aux jeunes filles, voit le jour. Sous le régime de Vichy, les associations féminines se voient dans l’obligation de rejoindre une fédération masculine. Dans ce cadre, le RSF rejoint la fédération devenue entre-temps « Fédération gymnastique et sportive des patronages de France ».  Quelques années plus tard, en 1945, le Rayon Sportif Féminin se voit offrir la possibilité de regagner son indépendance, mais choisi de rester au sein de la fédération. Depuis lors, la pratique féminine n’a fait que croître et est devenue, avec le temps, largement majoritaire.

Aujourd’hui, la fédération est multisport et propose des activités sportives, culturelles, socio-éducatives et de loisir pour tous. La gymnastique féminine reste l’activité pratiquée par le plus grand nombre d’adhérents. Dans le département du Rhône et la Métropole de Lyon, ces pratiquantes représentent 34% du nombre total de licenciés. Parmi les autres activités phares du comité, nous retrouvons les activités de remise en forme et d’entretien, la gymnastique rythmique et sportive ou encore la danse dont la pratique est, là encore, à dominante féminine.

Mais la pratique n’est pas le seul vecteur d’inclusion féminine dans le sport. Dans les associations affiliées à la FSCF, les femmes sont bien représentées dans les postes de dirigeants tels que les présidents, les membres du conseil d’administration, les juges, les arbitres et les entraîneurs. En 2019, sur les 39 associations qui composaient le comité départemental, 25 étaient dirigées par des femmes. Ce dernier n’est pas en reste puisqu’il est présidé depuis 2004 par une femme. La composition de son conseil d’administration est paritaire avec 11 femmes pour 9 hommes.

La pratique sportive est aujourd’hui un instrument central dans la lutte pour l’égalité des hommes et des femmes. D’ailleurs, le sport féminin est un axe de la politique Sports pour tous du gouvernement. Le comité départemental s’engage dans cette démarche en continuant ses actions en faveur du sport féminin pour permettre : l’accès à la pratique et aux différentes disciplines sportives, la place dans le sport de compétition, sans oublier l’accès aux postes à responsabilité.

Boutique nationale

NOUVEAU PRODUIT 

Agenda FSCF 2020-2021

bloc_boutique_1.png

Où pratiquer

Rechercher une activité

et
km alentour

Suivre notre actualité

MULTIMEDIA

multimedia.png

fscf-logo-bloc_0.png